Qi-gong, Yoga, Méditation

Les principes :

Le qi-gong, comme le yoga en Inde, est une technique utilisée en Chine depuis des millénaires.

Les techniques mises au point varient en fonction du climat, de la culture et des objectifs. Un des objectifs premiers est la santé par l’équilibre et la répartition du souffle (qi) dans le corps.

Lorsque ces pratiques commencent à être maîtrisées, elles débouchent sur différents modes d’expression comme le chant, la danse, la musique, les arts martiaux, … Ces modes d’expression varient suivant les motivations du pratiquant. Ils conduisent tous à un équilibre nouveau des systèmes nerveux para et ortho sympathiques, qui conduit à une meilleure écoute de soi-même.

La pratique débute par la perception (conscience) de notre état du moment, géré par notre système nerveux autonome (rythme respiratoire, digestion, circulation, …) sans volonté ni action arbitraire de changer quoi que ce soit.

En médecine chinoise, les exercices de respiration et les mouvements sont des manifestations du qi ; ils représentent donc des moyens particulièrement directs de régulation de nos énergies internes et de prévention, voire de guérison des maladies.
Leur réalisation requiert cependant, selon la tradition, une mobilisation simultanée de l’esprit, de la respiration et du geste.

Le mal de notre époque, c’est le stress qui concentre en nous toutes les peurs conscientes et inconscientes qui nous habitent.
Des pratiques de détente, de concentration, provenant aussi bien d’orient que d’occident permettent de remédier à ces déséquilibres.

Les activités :

Les techniques proposées sont les suivantes :

Qi-gong :
Plusieurs formes sont pratiquées et adaptées selon les besoins (origines chinoise et mongole). Elles font appel à la compréhension et l’application des principes qui régissent cette pratique.

  • Gymnastique du tao,
  • Pratique des cinq taoïstes,
  • Pratique des animaux,
  • La danse du dragon
  • Qi-gong des 12 méridiens,…

Méditation :
Les différentes techniques de yoga ou qi-gong enseignées amènent une stabilisation et un équilibrage des airs dans et à l’extérieur du corps. Ceci se traduit par un calme qui est à la base d’autres exercices d’origine essentiellement tibétaine ayant pour but d’approfondir ce calme. La pratique est basée sur la prise de conscience sans mot de l’air, de la respiration et de l’ensemble du corps. Elle conduit à un état perceptif et est basée sur des exercices tels que :

  • La respiration consciente
  • La contemplation
  • Le pi-kuan (méditation d’origine tchan)

Yantra Yoga :
Ce yoga, d’origine tibétaine, a pour but d’harmoniser les souffles, de débloquer et de contrôler la respiration et de dénouer les articulations, ces portes de l’énergie. Les enseignements comprennent par exemple :

  • Enseignement de huit mouvements fondamentaux pour le contrôle de la respiration.
  • Cinq séries de postures se rapportant chacune à un exercice spécifique de respiration énergétique.
  • Exercices de purification sur les canaux énergétiques et le système nerveux.

Atri Yoga : Techniques tibétaines (Bon pô) de sons, de visualisation et techniques corporelles